Surcharge énergétique

Pourquoi le Groupe a instauré un surcoût énergétique en 2004 ?
En 2004, il était évident que notre base de coût augmentait considérablement en raison du coût de l’énergie inhabituellement élevé et qui semblait par ailleurs devoir continuer d'augmenter pendant un certain temps. Nous souhaitions introduire un système, distinct du calcul normal des prix, en vertu duquel nous pourrions répercuter certaines de nos augmentations des coûts sur nos clients d'une manière claire et documentée. En insistant sur le fait que cet élément de calcul du prix est directement lié au prix du pétrole/de l'énergie, nous avons fait savoir à nos clients que nous souhaitions agir avec toute la transparence qui s'impose à propos de cet inducteur de coût.

Pourquoi le Groupe NSG continue à appliquer un surcoût énergétique ?
Personne ne peut nier que l'énergie est toujours chère. En fait, le contexte a manifestement empiré depuis l'introduction de notre surcoût énergétique. Dans notre vie privée, nous le constatons au prix élevé de l'essence à la pompe et aux grosses factures de chauffage domestique. De même, les coûts énergétiques du Groupe ont explosé d'année en année depuis 2003. Les raisons de l'introduction de notre surcoût énergétique n'ont jamais été aussi justifiées. Bien sûr, nous continuons à espérer que les coûts énergétiques vont revenir à leurs niveaux passés, pour que cette surcharge n'ait plus lieu d'être, mais nous devons être conscients que cela n'arrivera pas à court terme. Nous sommes fermement convaincus que notre surcoût énergétique reste le meilleur moyen de répercuter une partie de l'augmentation de nos coûts. Elle nous permet de rester rentables, afin de pouvoir investir dans les produits et services dont nous avons besoin pour satisfaire nos clients, mais elle fournit aussi à nos clients un argument fort, clair et public en faveur d'une répercussion de leurs coûts sur leurs propres clients.

Application totale et cohérente de notre surcoût énergétique en Europe
Afin de nous assurer que le message à la base de notre surcoût énergétique est bien compris sur le marché européen du verre, nous appliquons la totalité de notre surcoût énergétique à tous nos sites de production et de transformation en Europe. Ces derniers répercutent à leur tour le surcoût énergétique sur leurs clients.

Que se passerait-t-il si notre surcoût énergétique disparaissait demain ?
Il est évident que le Groupe NSG devrait répercuter les augmentations de coût subies sur ses clients. Par conséquent, nos prix bruts généraux ne changeraient pas. Toutefois, la détermination de nos prix ne s'accompagnerait pas d'un mécanisme clair, transparent et public. Il va de soi que la façon dont nos clients ou nos concurrents choisissent de répercuter leurs propres augmentations de coût reste une décision qui leur appartient. Cependant, le marché dans son ensemble deviendrait plus confus et les clients perdraient un argument puissant ainsi qu'une structure leur permettant de répercuter leurs propres augmentations de coût. Par conséquent, nous n'avons pas l'intention de supprimer notre surcoût énergétique.

En résumé :
Le surcoût énergétique européen du Groupe est un moyen visible, juste et transparent de répercuter sur nos clients une partie de l'augmentation de nos coûts liés à l’énergie. Elle est appliquée de manière cohérente à travers l'Europe et est contrôlée, non par le Groupe NSG, mais par les marchés internationaux de l'énergie et des devises. Le surcoût énergétique est accompagné d'une communication claire, comprise par les clients. Nous sommes convaincus que notre surcoût énergétique est le meilleur moyen de gérer les conditions d'exploitation difficiles associées aux prix très élevés de l'énergie.

Pour plus d'informations, veuillez contacter notre service commercial.